Les grandes capitales du poker : Saint-Martin

Maintenant que vous connaissez le fonctionnement de l’île et que vous avez noté les endroits où jouer, reste à régler des petits détails qui ont leur importance comme l’hôtel par exemple. Comme mentionné dans la première partie de ce billet, les casinos se situent pour la majorité dans la partie néerlandaise de l’île. Il sera donc plus simple d’y loger afin de rester à proximité des salles de poker.

Cette partie joue principalement la carte du resort à l’américaine avec tout le confort qui va avec. Peut-être pas la carte postale bucolique que vous aviez en tête mais des facilités comme internet qui pourront faire la différence. Ne passez pas à côté du fameux hôtel situé à proximité des pistes d’atterrissage des Boeing 747. Situé en bordure de la plage, vous aurez l’impression que l’avion va se
poser sur vous !

La partie française de l’île n’est pas vraiment conseillée sur vous venez pour jouer car la route peut être longue. La liste des resorts disponibles est longue donc renseignez-vous au préalable sur internet pour faire le choix qui vous convient le plus et jouer au poker gratuit pour vous entraîner.

Pas très étonnant que les meilleurs points de restauration soient sur le côté français de l’île, avec l’Estaminet tout comme le Cottage (Grand Case). N’hésitez pas à visiter aussi les restos de la partie néerlandaise avec un large choix en matière de cuisines thaï, japonaise et chinoise. Les petites tables sans prétention cachent elles aussi des trésors insoupçonnés qui valent le détour alors soyez curieux et un minimum aventureux.

Pour sortir après avoir dîné, la partie néerlandaise est la plus avantageuse. Que pensez-vous d’une discothèque à ciel ouvert ? Le Bliss et son décor design sauront tenir éveiller jusque tard dans la nuit.



Pas de commentaire »

Vous aussi publiez votre commentaire.